Démission légitime et allocations chômage Article cadremploi

En théorie, un salarié démissionnaire ne peut prétendre au versement d’allocations chômage. Celles-ci concernent les salariés privés d’emploi suite à un licenciement, une rupture conventionnelle ou dont le contrat a été rompu d’un commun accord. Cependant, dans certaines situations la démission est dite légitime, et ouvre droit à l’ARE (Aide au Retour à l’Emploi). Sous certaines conditions, que nous dévoilons ici, le salarié démissionnaire peut lui aussi percevoir des indemnités.

La suite et les explications : https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/droit-du-travail/detail/article/demission-legitime-et-allocations-chomage.html